• Protection et mise en valeur des milieux naturels
    Protection et mise en valeur des milieux naturels
  • Implication citoyenne et sensibilisation à l’environnement
    Implication citoyenne et sensibilisation à l’environnement
  • Gestion écologique et revitalisation de milieux naturels
    Gestion écologique et revitalisation de milieux naturels

Conseil d'administration 

          Simon Octeau - Président
 

  

Simon est géographe et titulaire d’une maîtrise en environnement et développement durable. Il se spécialise en gestion de l’eau et particulièrement dans l’utilisation d’indicateurs pour mesurer le progrès en gestion durable de l’eau à l’échelle municipale. Après des stages au Honduras et aux États-Unis, Simon a choisi de revenir à Montréal, une ville dont il est amoureux. Il œuvre maintenant comme conseiller en développement durable et s’implique en tant que président du Conseil d'administration d’Héritage Laurentien afin de participer à la conservation et la mise en valeur des milieux naturels dans le Sud-Ouest de Montréal.

 

  Alexandre Beaudoin - Administrateur
 

  

Alexandre est détenteur d’un baccalauréat en biologie à l’Université de Sherbrooke et d’une maîtrise en environnement et développement durable. Naturaliste à Bromont, St-Bruno, St-Hilaire, aux salines de St-Hyacinthe, sur le mont Royal et sur la Côte-Nord, il décide de se dédier à la biodiversité urbaine dès son arrivée à Montréal. Cofondateur et porte-parole d’une coopérative d’apiculture urbaine, Miel Montréal, il devient apiculteur urbain et formateur en apiculture en plus de multiplier les projets d’agriculture urbaine, notamment sur le campus de l’Université de Montréal. Fort de la réussite de PAUSE (Production Agricole Urbaine Soutenable et Écologique), Alexandre obtient le premier poste de conseiller en biodiversité sur le campus de l’UdeM au sein du département de développement durable en 2012. En parallèle, il travaille aussi au Collège André-Grasset au titre de conseiller en environnement et développement durable et il favorise le virage vert du collège. Sur le conseil d’administration d’Héritage Laurentien depuis 2014, il apporte son énergie créative au développement de nouveaux projets, faisant notamment le lien entre la richesse de la biodiversité du fleuve et celle des autres milieux naturels de Montréal. 

 

     Élise Smedbol - Administratrice
 

  

Élise est horticultrice et titulaire d’un baccalauréat et d’une maîtrise en biologie. Elle est spécialisée en toxicologie et santé environnementale et s’intéresse aux impacts des activités anthropiques sur les écosystèmes aquatiques et terrestres. Elle poursuit des études doctorales en sciences de l’environnement à l’Université du Québec à Montréal. Ses recherches visent à mieux comprendre les liens complexes entre l’être humain et son environnement et à proposer des solutions aux problématiques environnementales par une approche holistique et pluridisciplinaire. Elle s’implique chez Héritage Laurentien dans le but de promouvoir les valeurs et la mission de l’organisme, apportant par le fait même son expertise et sa motivation aux différents projets. Conservation et mise en valeur des milieux naturels, participation citoyenne et sensibilisation et éducation relatives à l’environnement sont ses domaines de prédilection.

 

Maxime Archambault - Administrateur
  à venir

  

Maxime est horticulteur et détient un DEC en techniques de bioécologie. Depuis 2010, il a participé bénévolement à une multitude de projets d’Héritage Laurentien dont la pêche scientifique, l’inventaire de couleuvre brune, les corvées de nettoyage des berges, le verdissement de cours d’école et les kiosques de sensibilisation. C’est d’ailleurs en travaillant au sein de l’équipe d’entretien de 2012 à 2013 qu’il se découvre une passion pour les plantes et l’horticulture. Il voit son implication auprès du conseil d’administration comme une continuité dans son engagement envers Héritage Laurentien. Maxime est aussi un acteur de mobilisation pour l’organisme; il invite notamment les citoyens à développer leur passion pour la nature en devenant à leur tour bénévole lors des activités de sensibilisation et protection d’Héritage Laurentien.

 

 

Direction et coordination

Jason Di Fiore - Directeur général
  à venir

  

Plus d'infos à venir !
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 
Lucas Gonzaga - Coordonnateur de l’éco-quartier LaSalle 
 

  

Lucas est un environnementaliste détenteur d’un baccalauréat en biologie-écologie et d’une maîtrise en science de l’environnement de l’UQAM. Il a commencé sa carrière en enseignant les mathématiques et les sciences dans un village inuit du nord du Québec durant trois années. Cette expérience dans une communauté isolée et touchée de plein fouet par les changements climatiques lui a permis de prendre pleinement conscience des enjeux environnementaux majeurs du 21e siècle. Il a ainsi eu envie de contribuer à une amélioration éventuelle des choses, et son premier succès fut l’organisation d’opérations de gestion des matières recyclables dans la communauté qui valut à son école le titre d’Établissement vert Brundtland. Après sa maîtrise obtenue à Montréal, Lucas a multiplié les expériences de travail diverses à travers le Québec : dans une coopérative de développement durable en Gaspésie, au gouvernement fédéral pour Environnement Canada et dans le milieu communautaire montréalais chez Option Consommateurs. Il met désormais son savoir-faire ainsi que sa passion pour l’environnement et le développement durable au service de l’éco-quartier de LaSalle afin d’améliorer la qualité de vie dans l’arrondissement et de sensibiliser les gens aux bonnes pratiques dans le but de faire une différence réelle pour le bien de tous et toutes.

 

Élizabeth Houle - Coordonnatrice des projets éducatifs 
 

  

Élizabeth habite à LaSalle depuis 20 ans et est en contact avec Héritage Laurentien depuis son enfance. Elle a participé aux camps de jours de l’organisme et, dès la maternelle, elle prenait part à ses ateliers organisés à l’école Sainte-Geneviève. Coup du destin, elle est désormais responsable de coordonner elle-même les activités offertes dans cet établissement ! Élizabeth s’occupe aussi de presque tout ce qui concerne les camps estivaux d’Héritage Laurentien, de l’administration associée aux inscriptions jusqu’à la formation en pédagogie des naturalistes. Formée comme sauveteuse, Élizabeth est qualifiée pour offrir des formations de sauvetage, de premiers soins, de natation, et d’aquaforme. Elle étudie présentement en enseignement du français langue seconde, ce qui lui permet d’être très à l’aise avec l’aspect pédagogique de son travail. Mais Élizabeth connaît aussi particulièrement bien les espèces de la faune et de la flore locales grâce à son expérience considérable. Elle a précédemment été patrouilleuse, naturaliste, puis officieusement aide-coordonnatrice pour Héritage Laurentien.

 
Marie-Claude Gosselin - Coordinatrice de la gestion écologique du parc des Rapides 
 

  

Marie-Claude est formée en horticulture ornementale et en réalisation d'aménagements paysagers. Elle est présentement à la poursuite d’un diplôme additionnel en enseignement professionnel. Son rôle précis au sein de l’organisme est la coordination de l'entretien du parc des Rapides et la gestion de sa biodiversité. Elle compte douze années d’expérience dans son domaine, incluant sept pendant lesquelles elle a œuvré pour contrôler le Phragmites australis, une espèce exotique envahissante particulièrement problématique. Marie-Claude a choisi de travailler pour Héritage Laurentien parce que les valeurs de l'organisme rejoignent les siennes et elle affirme se sentir privilégiée d’avoir la chance de pratiquer son métier dans un milieu protégé si près de la ville.
 
Duane Boisclair - Gardien de l’île Rock / Agent de sensibilisation
 

  

Pilote d’embarcations commerciales sur le fleuve Saint-Laurent depuis 2006, Duane a été capitaine de traversiers, d’embarcations de recherche et de bateaux de tourisme. Passionné du fleuve, il adore l’éducation relative à l’environnement, spécialement sur le terrain. Il se rend au travail avec son kayak et accueille les visiteurs sur l’île Rock. Il répond aux questions des gens au sujet de l’habitat floristique protégé présent sur l’île et sur les défis en lien avec la protection de la carmantine d’Amérique. Il sensibilise les passants à la protection de cette jolie plante semi-aquatique menacée de disparition au Québec ! Duane doit aussi, aidé par l’équipe horticole d’Héritage Laurentien, couper les talles de phragmite, l’ennemi végétal principal de la carmantine d’Amérique sur l’île Rock.


 

Nos équipes 

Équipe horticole 2018 du parc des Rapides

 

Animatrices et animateurs du camp de jour estival 2018

Photo à venir

 

Patrouille verte 2018 de l'Éco-quartier LaSalle

 

 

Elles et ils sont passés chez nous !

 

Marie-Ève Lamoureux Laprise - Ex-secrétaire du Conseil d'administration
 

  

 

Marie-Ève est passionnée par les sciences de la nature depuis son adolescence. Son intérêt pour ce champ d'études l'avait alors poussé à obtenir un DEC en techniques de chimie-biologie puis un baccalauréat en biologie à l’Université du Québec à Montréal.  Elle a ensuite effectué une maîtrise en environnement, toujours à l’UQAM, et a subséquemment travaillé pour un éco-quartier dans le Sud-Ouest. Interpellée par la mission de l’organisme, elle s'est retrouvée parfaitement dès 2014 au sein d’une équipe d’administratrices et d’administrateurs dynamique !

 

Jacques Duquette - Ex-trésorier 
 

 

Jacques poursuit sa passion pour la biologie qui l’a menée à obtenir une double majeure en biologie et en géographie à l’Université Bishop. Dès 2001, il a fait partie de l’équipe d’Héritage Laurentien. Son intérêt pour l’aménagement du territoire, la conservation des habitats et les études en écologie l’ont emmené à être coordonnateur entre 2001 et 2003 puis directeur des opérations de 2003 à 2007. Toujours en quête de nouveaux défis, il a ensuite poursuivi son chemin au parc de la Gatineau où il a assuré la gestion de l'entretien de ce parc à statut unique au Canada et où il a par la suite agit en tant que consultant en écologie. C’est à son retour à Montréal en 2013 qu’il devient trésorier de l'organisme suite à l'invitation du plusieurs ex-collègues, nommément l'illustre Simon Octeau et, bien sûr, « Mademoiselle Bigoudi », Élise Smedbol. 

 
Ève Surprenant Desjardins - Ex-coordonnatrice de l'éducation relative à l'environnement (ERE)
 

      

Ève était coordonnatrice des suivis écologiques et des programmes d'éducation relative à l'environnement. En terminant sa technique en bioécologie au cégep de Saint-Laurent, elle choisit de faire un stage chez Héritage Laurentien. Après de premiers inventaires à titre d'aide terrain, elle s’engage pleinement au sein de l’organisme et devient responsable de l'activité hebdomadaire de pêche scientifique. Elle coordonne aussi les camps de jour nature auxquels elle contribue notamment par le développement d’une thématique « insectes ». Sa passion est la mise en valeur et la vulgarisation autour de la biodiversité exceptionnelle du parc des Rapides ayant eu pour but de faire connaître davantage ce trésor caché sur les berges du fleuve Saint-Laurent.

 
Nancy Longchamp - Ex-coordonnatrice horticole pour le parc des Rapides
 

  

Horticultrice diplômée avec plus d'une dizaine d'années d'expérience, Nancy a acquis ses connaissances ornementales en collaborant avec des architectes de paysages à la réalisation de plusieurs jardins privés de grande envergure. Sa passion et son amour pour la nature la mènent à croiser le chemin d'Héritage Laurentien et à se spécialiser par des formations sur les milieux humides et les plantes endémiques. Nancy a combiné son savoir-faire et son expertise horticole dans le parc des Rapides en préservant l'aspect naturel du parc et en protégeant les rives du Saint-Laurent. Elle a réussi avec brio à faire un jardin unique en son genre en réintégrant des plantes indigènes sur les berges. C’est par la sensibilisation et l’éducation qu’elle redonne leurs lettres de noblesse à des plantes que certains qualifient de « mauvaises herbes » ou d’indésirables. Son œil avisé a mis la lumière sur la beauté et la richesse des plantes d’ici.